Rentrée 2010

POPOTIN DES SAGES-FEMMES

 

En cette rentrée 2010-2011 nous souhaitons la bienvenue aux petits ESF1. En espérant que votre intégration s'est bien passée. Que vous avez aimé le laser-game et que vous serez partants pour l'idée d'une prochaine partie.

Les cours ont commencés, la répartition des stages a déjà été effectuée. Nous avons été mis dans le bain tout de suite. C'est repati pour une nouvelle année, avec un NOUVEAU BUREAU, ayant plein de projets en tête.

Au programme, réalisation d'un polo ACESF pour toutes les promos ainsi qu’un pin's pour la corpo, une boutique sera mise en place, le trombi verra enfin le jour, des soirées kiné-SF seront organisées. Bien sur nous attendons vos nouvelles idées.

En attendant on se retrouve tous mercredi 22 septembre pour le spectacle des ESF1 et la soirée ESF4 au smile (ex palace café). Le thème ? Jungle fever ! Impressionnez nous ! Rrraaaaww !

 

Noémie, Adeline et Silvio.

   

–    Présentation du bureau 2010-2011.

 Gaëlle (ESF2), présidente


 Elise (ESF2), secrétaire.


 Stacey (ESF3), Trésorière.

 Pauline (ESF2), Trésorière adjointe.

 Adeline et Noémie (ESF3), VP com' interne.

 Silvio (ESF2), VP com' adjoint.

 Amélie (ESF3), VP com' externe.

 

–    Articles     

                                                                                                      

INTEGRATION 2010 :

 

Tout a commencé aux mois de mai-juin quand il a fallu trouver des idées pour changer le « bizuthage » en intégration ! Suite à ce qu’il s’est passé à la trotro, Gégé a été très clair :

-         pas de Bray Dunes : les nouveaux ne pourront dormir que chez eux 8h 18h (de toute manière, la salle a brulé)

-         la semaine d’inté aura lieu pendant leur première semaine de cours

-         pas d’amphi choteau (trop petit), donc rapatriement en Teilhard (déçuuuu : interdiction formelle de monter sur les tables, ce qui n’a pas empêché quelques **** de le faire)

Le défi était lancé : trouver de nouvelles idées qui plaisent non seulement à Gégé mais à nous aussi !

Ensuite avec cette putain de réforme, on a eu la liste de nos futurs nouveaux mi-juillet (pratique pour envoyer les courriers) et oui il fallait rappeler tout le monde pour dire qu’il n’y aurait pas cette année de place pour dentaire et pharma à la catho !!

Donc voilà c’était l’année de transition, de changement ! Je n’ai pas un point de vue objectif vu que c’est mon inté mais pour moi on l’a changé en mieux !

Lundi matin après avoir bien stressé toute la nuit, accueil des petits nouveaux, dernière mise au point avec les noms (« putain elle a coupé ses cheveux, et merde il ressemble pas du tout à sa photo, Ducon quoi on dit Ducom ? Bon bah ce sera Ducon toute la semaine !!)  Ensuite direction Teilhard pour la cérémonie avec la peur de se casser la gueule dans les escaliers, de marcher sur sa robe, de louper le départ et là « Bizuths, vos bizutheurs » c’est commencé, on se retourne et là devant nous 300 nouveaux, l’air ébahi  qui nous regarde les yeux grand ouvert et là, le stress monte à moi de parler, je dois dire quoi déjà ah oui : « bonjour bizuth » , « je suis pas une carabine bordel, je suis en sage femme, j’ai un velours fuschia, alors on recommence », et plus les minutes passent plus on se sent à l’aise, on gueule, on chante, on fait quelques noms de nouveaux, et  là après avoir dégommé son téléphone après lui avoir demandé de lancer un ton auquel elle devait répondre Flash  mais non « TON » plus fort « TON »  (merci Émeline huum ^^) « putain Bout, tu fais quoi dans la vie à part baiser ton mec, hein tu peux nous le dire ?? » « je suis en Sage femme » hihi et vive les SF ma mère vive les SF « et oui c’était ma bizuthrice »

Le jeudi aprém à Ennetières était plus que géniale : au programme des jeux gonflables (jeux de joutes, élastique, baby foot humain, parcours du combattant), un ventriglisse, et pleins d’activités sportives et autres comme les gobages de flamby, de petits suisses… (non merci à certains nouveaux pour m’être retrouvée la gueule enfarinée, pleine de petit suisse, d’eau…), une chorée à 300 sur les lacs du Connemara, un YATTA sur tout le terrain synthétique, un paquito de rêve (punaise ça manque)ou j’ai failli perdre plus d’une fois le pantalon, le soutif dégrafé ( - Bon, on retourne Flash, - putain le premier qui touche mes seins, je lui fais sa fête en rentrant ^^)

Comment être re crédible après une après midi à s’être éclatée comme des gosses avec eux ???

Pourtant du vendredi, ils ont tous chié dans leurs froques ! Oui, pseudo tribunal non calfeutré sans « couloir de la mort » ou beaucoup d’entre eux sont sortis en pleurant déçu de ne pas avoir fait leur preuve, ou avec des capotes sur la tête (il faut bien s’occuper pendant une journée ^^)

Et puis en fin de journée on les a tous retrouvé dans les jardins, où ils nous ont fait une dernière ovation sans qu’on leur ait rien demandé, ils se sont levés et ont gueulés (« bordel, j’avais dit que je ne pleurerais pas) c’était le signe de la fin…

Mais fin rime avec after, pleins de petits nouveaux nous ont rejoint là bas, où  beaucoup d’entre eux sont venus nous voir pour nous remercier de cette semaine qui resterait pour eux inoubliables… Oh oui et pour nous aussi !!!

Le réveil le lendemain, « oh non pas besoin de mettre en vert, oh je ne dois pas aller voir les nouveaux, je peux me recoucher !! »

Le jeudi de la semaine d’après = soirée de faluchage, début de la fin pour nous quand on entend « bizuths, il n’y a plus de bizuths !!! », nos bizuths tous faluchés, et mes filleuls l’air ébahi qui se retourne « oh c’est toi ma marraine, trooop bien » un gros câlin s’impose et là c’est parti pour une soirée de folies…

Soirée enormissime, maintenant rendez vous le 20 octobre pour la st luc !!!

 

FLASH (ESF2)

 

 

–     Ils l'ont fait

 

Antoine et Hélène ( ESF3) : se tirer sur eux-mêmes au laser game.

  

 

–      ils l'ont dit

 

A la soirée chez Elise :

 

Anne (esf4), en train de parler du palace café et de son changement de nom : qui a repris le smile ?

Caro (esf4), en train de, elle, parler du congrès de l'ANESF : Clermont ferrant !!

 

Caro : je l'ai senti mais ça a été très bref !

 

Stacey : On castre Noémie dans le fond de la voiture ?

 

Noémie : tu crois que c'est des madeleines synthétiques ?

Adeline : c'est INDUSTRIEL le mot !

 

 

A l’after :

 

Noémie : Nan mais elle est trop synthétique cette fille !

Stacey : c’est ARTIFICIELLE le mot !

 

Antoine : j’ai envie d’y aller !!

Adeline : En bas ?!

Antoine : mais non, au ski !

 

Les cours :

 

SH à Antoine : Allez, fais moi ce bébé !

 

SH : Je vous apprend pas des choses qu’il faut faire

 

G.F : Si c’est pour reproduire l’enculage de mouche chez les papous, on s’en fout ça a déjà été fait 100 fois !

 

GF : Pour ça il faudra faire un test de l’écart réduit

Noémie : quoi ? un test de Ricard réduit ?! (nd adeline : on reconnaît les alcooliques !)

 

Antoine (ESF3) : Dis donc, 9 mois, ça fait un beau bébé le mémoire !

Stacey (ESF3) : Je crois que je vais faire un post terme… ou alors une IVG !

 

À la rentrée :

 

 BE : aujourd'hui je m'appelle Gertrude ! Pas Brigitte !

 

Soirées :

 

Stacey : Tu vas pas déjà partir quand même !

Adeline : ben si je t’ai déjà fait un bisou ya 2 minutes !

Stacey : Ah ! c’est ça que c’est mouillé sur ma joue !!

 

Nicolas K : Je suis très ouvert !

Adeline (à Noémie) : Tu veux pas rentrer ? (ds la pièce..)

 

Chloé ( ESF1) : Je me suis fait cachaloter !

 

 

En stage :

Noémie ( ESF3) , à 3h du mat' , ayant 3 croix de sucres dans la BU de sa dame : «  Non mais vous avez mangé tout le pot du nutella avant de venir ou quoi ??? »

 

Soline (sf) en consult : il faut apprendre à utiliser la roulette, l’ordinateur c’est trop facile et tu l’auras pas partout… alors ? elle est à quel terme ? tu me dis et je vérifie sur l’ordi.

 

Blaguounette   ( merci Cécile ! ) 

C'est une sage femme qui se rend chez le boucher. « Bonjour, je voudrais 450 g de petite saucisse SVP ». Et le boucher coupe un morceau qui pèse pile poil 450g.
« Un coup de chance, dit la dame
- Oh non juste 30 ans de métier madame. »
Elle se dit qu'elle va l'avoir et demande 225 g de pâté de foie. Et le boucher lui coupe un morceau de 225 g.
- Vous voyez que ce n'est pas un coup de chance »
Quand tout à coup, on crie à l'aide car une femme est en train d'accoucher dans la rue, sur le trottoir. La sage femme accourt et met au monde un petit bébé.
- 3,800 kg ! dit-elle.
- Ah non, 3,700 kg ! répond le boucher.
Pour être fixé, le boucher demande à son apprenti de prendre le bébé et d'aller le peser.
- 2,300 kg, clame l'apprenti depuis l'arrière boutique.
Le boucher et la sage femme sont tout deux étonnés de se tromper d'autant. « Tu es sûr ? » demande le boucher à son apprenti.
- Oui !  2,300 kg ! vidé et désossé ! »

     

Comme vous pouvez le voir, nous avons besoin de votre aide pour la rédaction du popotin, alors soyez attentifs en cours, à ce que les profs peuvent dire comme bétises ou simplement vos camarades de classe. Pareil en stage, ayez un crayon à portée de main ! Et écrivez nous des articles de temps en temps  =)

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×