La Formation Sage-femme

La formation à la profession de sage-femme est assurée dans des écoles de sages-femmes agréées par la région.

Pour accéder à la formation de sage-femme, les étudiants doivent être classés en rang utile au concours de fin de Premier Cycle des Etudes Médicales (PCEM1).

Les études durent ensuite quatre années et comprennent tout au long du cursus des enseignements théoriques, des travaux pratiques, des travaux dirigés et des stages obligatoires.

Les études au sein des écoles de sages-femmes se déroulent en deux phases de deux ans chacune :

  • la première forme les étudiants à la physiologie et à l’eutocie,
  • la deuxième forme à dépister, à prévenir la pathologies dans les domaines de l’obstétrique, de la gynécologie et de la pédiatrie.

Le programme d'enseignement théorique comprend notamment :
- des matières fondamentales (anatomie, physiologie, pathologie, microbiologie, pharmacologie, anesthésie réanimation) ;


- de l’obstétrique ;


- de la pédiatrie ;


- de la gynécologie ;

- de la biologie de la reproduction ;

- de la préparation à la naissance ;


- de l’échographie ;


- des sciences humaines (psychologie, communication, sociologie, éthique, psychosociologie de la famille) ;


- des matières juridiques (droit, législation professionnelle) ;


- de la psychiatrie et de la sexologie ;


- des enseignements de santé publique (hygiène et prévention), d'initiation à la recherche et d'informatique.

Les contrôles continus comprennent des épreuves théoriques et cliniques, dont la notation est prise en compte dans les examens de passage en année supérieure.

La formation clinique en stage représente une part importante des études. Les stages se déroulent dans les établissements de santé ou auprès de sages-femmes libérales. La validation de tous les stages de l'année est obligatoire pour le passage dans l'année supérieure et l'obtention du diplôme d'Etat. Le choix des terrains de stage s’établit en fonction du projet pédagogique de l’école, du projet de formation de l’étudiant et des capacités locales.

Les examens de passage (fin de 2ème et 4ème année) et ceux du diplôme d'Etat comprennent tous des épreuves écrites et une épreuve clinique.
L'examen du diplôme d'Etat compte en outre des épreuves orales et la soutenance d'un mémoire en fin d'études. Le sujet de ce mémoire, défini par l’étudiant, permet à ce dernier à travers un travail de recherche d’exposer un sujet de recherches en sciences médicales, en sciences sociales ou en sciences humaines.

Le diplôme délivré est un diplôme de l’enseignement supérieur.

Plus d'infos sur: http://flm.icl-lille.fr/cursus/cursus-sages-femmes-integrer-ecole.asp

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site